L'«Indiana Jones des cimetières» Philippe Charlier

Minute Papillon!

0:00
00:08:54
10
10

L'«Indiana Jones des cimetières» Philippe Charlier

Minute Papillon!

« Indiana Jones des cimetières », « Médecin des "famous dead people" », « l’homme qui fait parler les morts illustres », mon invité du jour a bien des surnoms. Philippe Charlier, médecin légiste, anthropologue et paléopathologiste, est d’un genre particulier.

Il utilise les méthodes des archéologues et des policiers scientifiques pour enquêter sur les morts du passé. Son but : « vérifier avec la médecine légale, avec l’archéologie et l’anthropologie, si l’Histoire dit vrai ou pas.

Au compteur de ces « patients font l’Histoire avec un grand H », Adolf Hitler, Jeanne d’Arc, Henri IV, Diane de Poitiers… Sans oublier la « foule d’anonymes qui font l’histoire ».

Philippe Charlier travaille au musée du Quai-Branly-Jacques Chirac, où il dirige le département de la recherche et de l’enseignement. Pour découvrir les secrets du passé, il travaille avec une équipe d’une trentaine d’experts, multidisciplinaire et internationale.

Saint-Louis et Marat font partie de ses dossiers médico-histoire à boucler. Louis IX, roi de France, ne serait pas mort de la peste, selon le scientifique. Et la maladie de peau de Marat, qui l'obligeait à prendre de longs bains, est la conséquence d'agents infectieux...

Cet entretien a été enregistré à l’occasion du colloque «Archéologie et enquêtes judiciaires» au Tribunal de Paris, organisé par l’Inrap les 22 et 23 novembre.

Anne-Laetitia Béraud

Crédits sons : Longing – Joakim Karud/Musique libre de droits/Bisquit soul de Noodgroove – Fugue Icons8.com

Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy  

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Episodes
Date
Duration

The podcast Minute Papillon! has been added to your home screen.

« Indiana Jones des cimetières », « Médecin des "famous dead people" », « l’homme qui fait parler les morts illustres », mon invité du jour a bien des surnoms. Philippe Charlier, médecin légiste, anthropologue et paléopathologiste, est d’un genre particulier.

Il utilise les méthodes des archéologues et des policiers scientifiques pour enquêter sur les morts du passé. Son but : « vérifier avec la médecine légale, avec l’archéologie et l’anthropologie, si l’Histoire dit vrai ou pas.

Au compteur de ces « patients font l’Histoire avec un grand H », Adolf Hitler, Jeanne d’Arc, Henri IV, Diane de Poitiers… Sans oublier la « foule d’anonymes qui font l’histoire ».

Philippe Charlier travaille au musée du Quai-Branly-Jacques Chirac, où il dirige le département de la recherche et de l’enseignement. Pour découvrir les secrets du passé, il travaille avec une équipe d’une trentaine d’experts, multidisciplinaire et internationale.

Saint-Louis et Marat font partie de ses dossiers médico-histoire à boucler. Louis IX, roi de France, ne serait pas mort de la peste, selon le scientifique. Et la maladie de peau de Marat, qui l'obligeait à prendre de longs bains, est la conséquence d'agents infectieux...

Cet entretien a été enregistré à l’occasion du colloque «Archéologie et enquêtes judiciaires» au Tribunal de Paris, organisé par l’Inrap les 22 et 23 novembre.

Anne-Laetitia Béraud

Crédits sons : Longing – Joakim Karud/Musique libre de droits/Bisquit soul de Noodgroove – Fugue Icons8.com

Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy  

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Subscribe Install Share

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install